Articles Tagués ‘H.G WELLS’

Le chapitre 8 étant minuscule,je fais aussi le résumé du chapitre 9. (J’en ai marre d’être épié par ma mère donc je vais faire le résumé le plus vite possible, et bien !)

Chapitre 8

On verra juste un  paroissien et naturaliste sentir une présence et avoir peur. (Pffffff….. Tous les mêmes)

Chapitre 9

Le chapitre commence comme ceci : 1er plan sur un clodo, du nom de mr. Marvel. Il avait vraiment tout d’un clodo en plus. Avec le chapeau à plume de goéland (C’est fashion et c’est pas cher),des chaussures troués  au pied et un vêtement trouvé dans une poubelle avec des boutons qui tiennent par un morceau de ficelle des trous rafistolés avec d’autres tissus,etc, etc…. Bref c’était un clodo. Il avait il y a peu de temps trouvés des chaussures pas troués et anti-humidité. Certes notre SDF n’aimait pas l’humidité,mais il les trouvaient trop larges et avec des semelles trop épaisses (il doit venir d’une famille aristocrate pour avoir des problèmes aussi ridicules) et il restait là sur la plage (et oui ce plouc était sur une plage !) à regarder et à comparer comme un amateur de mode les 2 paires de chaussures. Et comme il avait le don de parler tout seul,il avait l’air d’autant plus ridicule. Et d’un coup il entendit une voix derrière lui. « En tout cas ce sont des chaussures ! » et même si c’était un clodo,il parlait plutôt bien. « Oui des chaussures données… Quelle est la paire la plus horrible de deux ? Sacristi ! Je veux être pendu si je le sais ! » (Tiens voilà une corde. La réponse ? Ces chaussures sont toutes plus belles que toi !)

Bon laissons place à un dialogue maintenant :

H.I : Homme invisible

M. : Marvel

H.I : Hem !

M. : Discours de 5 heures sur des chaussures cashers.

H.I : C’est un sale pays,et quand aux habitants : des sales gens !

M. : N’est ce pas ? Seigneur  Ces bottes c’est une horreur

Là le Sans-abris il se retourne pour voir les chaussures de celui qui lui parle et….

Y’a rien

Ô_Ô là le sans abris il fait une tête de poisson rouge.

M. : Ou êtes vous ? Serais-je donc ivre ?

H.I : Je suis pourtant là.

M. : C’est ce que j’ai bu…. C’est ce que j’ai bu….

*silence*

H.I : Ecoutez-moi maintenant

M. : Oh non ça recommence….

Là le type invisible il le prend et il le plaque au sol.

M. : Un esprit !!! C’est un esprit !! Waaaaah ! Qu’est e qu’il m’arrive ?

H.I : Bon vous allez écouté maintenant ?

M. : Ne me faites pas mal s’il vous plait.

H.I : Je veux juste que vous m’écoutiez.

M. : Qu’est ce que vous voulez ?

H.I : 1 : je ne suis pas un esprit. D’accord ?

M. : Je… Je ne vous crois pas !!!! Donnez moi une preuve !!!!

l’homme invisible lui fait toucher son visage

M. : C’est incroyable…. Incroyable….. Incroy….

H.I : Taisez-vous ! Je ne suis pas là pour m’amuser.

M. : D’accord je vous écoute. Tous ce que vous voudrez.

H.I : J’ai besoin d’habit ! Et d’un endroit pour me reposer.

M. : D’accord je vais chercher cela,tous ce que vous voudrez. Seigneur !

Vous l’avez compris ce clodo est grave fou et le prend pour dieu….

Aurevoir maintenant

Kicko

Publicités

Today nous allons speaked in the language of H.G Wells… Non en fait ça me gonfle alors je vais faire comme d’habitude,faire un résumé sur H.G Wells car faute d’être en vacance,je continue l’entrainement *musique de rocky*

Tant tant tan tan tan tan tan tan tan tan tan tan tan…. Tan tan tan tan tan,tan tan tan tan tan tan tan….. C’est impossible de rejouer le rythme de cette chanson. *devient fou*

Chapter 4

précédemment dans l’homme invisible.

Le mystére plane au dessus de l’homme mystérieux ! Mr. Cuss est allé voir L’abbé Bunting et il lui raconte une histoire des plus étranges… L’étranger n’aurait pas de bras ! Mais aurait quelque chose à la place qui remplacerait le bras ! Pourtant il avait la nette impression qu’il y’en avait un ! Serait il fou ?

                                                                                                               *crazy*

Chapitre 5 : Un vol a été commis chez les bunting ! Leur or aurait été volé par un mystérieux esprit ! Il avait la nette impression qu’il y avait une présence mais on ne voyait rien ! Ils ont alors été alarmé par un mystérieux éternuement ! (ben oui le mystérieux esprit si il éternue,son éternuement lui appartient et il est donc mystérieux)

                                                                                        « sniiiiiiiiiiiiifffrrrrllllll……. Abbortez boi des bouchoirs ! »

Chapitre 6 : L’homme serait sorti de sa chambre pendant la nuit ! Les Hall sont rentrés dans sa chambre et n’ont rien vu… Mais d’un coup les couvertures se levèrent toutes seules et fondirent sur les Hall… Ensuite la chaise voulut écraser Mr Hall contre la porte ! Sa femme s’évanouit et les deux époux fuirent rapidement de la chambre hantée. Mr. Hall jura alors de virer son hôte dés qu’il le pourrait

Kicko

Journal d’un crashé. Day 2

journal de bord du capitaine, Coefficient espace temps : 3072 heures depuis le crash : 34

Tuuuuut… Tuut… Allo ? Vous ne m’avez pas ramené bande d’abruti ! Je l’ai fait votre résumé en plus ! … Oui…. MMmmhh… Quoi ? Comment  ?!? L’agent Barbara a osé ? Sérieusement ? Je vous ordonne de ne pas suivre ces ordres !!! Écoutez espèce de minable secrétaire du rang F…. Vous avez intérêt à obéir ou sinon je vous vire du service ! Je ne suis pas bien placé pour dire ça ? Non mais… Vous vous prenez pour qui ? Un rang C se fait obéir par ceux qui lui sont inférieurs ! Et c’est ce que je suis alors vous faites ce que je dis. Vous voulez vous retrouvez au rang Z et avoir le plaisir de récurer les WC ?? Mais je ne vous permets p…..

Il a raccroché ? Il ose me faire du tort ? Quand je rentre à la base je le « Kick in his ass » !!!! Il va regretter de m’avoir importuner… Bon pour revenir en attendant je dois vous faire un résumé sur le 2éme chapitre de l’homme invisible de H.G Wells.

Si vous ne vous rappelez pas du 1er chapitre et bien ne comptez pas sur moi pour faire un résumé donc regardez l’article précédent.

Reprenons le résumé

Donc, notre étrange hurluberlu s’est pris une chambre pour environ une semaine. A 4 heures de l’après-midi  Mademoiselle Hall (la serveuse) pris son courage à 2 mains (et à 2 pieds) et alla lui demander s’il voulait un…


BrOLOROMOORIOOPMOERRMORMROOMMR…..

Waaah non !! Pas cette fois !Je me suis trompé ! Elle est marié en plus…

TU VAS SUBIR LA MORT CETTE FOIS !!!!

J’y crois pas… Juste quand on m’avait ressuscité…

POURTANT CE N’EST PAS UN RÊVE !

Cette fois de toute façon vous allez mordre la poussière !!

*bruit d’épée, de fusil et d’arme laser*

-Tu ne gagneras pas ! Sale…

Morue !!!

Feminist power attack !

Super Lego Ray !!

*Bruit de la puissance mélangée*

Chhhiiiiioooouuuffff !!!!

Graaarrrgghhh !!!

Tu es finie !! Maintenant le coup de grâce ! Demi-panaché cerise power !!!!!

Puissance de l’alcooool !!!!!

-Haaaaaaa !!!! Noooonn !!! Je ne perd….

BABAM

Bon maintenant que c’est fait reprenons le résumé.

Un horloger du nom de Teddy Henfrey entra dans l’auberge. La serveuse (et proprio en fait) est contente qu’il soit là car l’horloge de la chambre de l’étrange homme est a moitié cassé (l’aiguille des secondes ne marche plus) . Elle décide d’aller voir son hôte pour vérifier s’il est d’accord pour qu’on répare l’horloge quand il est là. Il dit que cela ne le dérange pas mais qu’il veut rester dans la pièce. L’horloger n’est pas contre et il rentre. Mais quelle ne fut pas sa surprise quand il découvre que le client ressemble à une momie avec tous ses bandages !Il mit d’ailleurs 2 fois plus de temps que prévu. Tellement il était intrigué par l’homme. En sortant de l’auberge, il se parla à lui-même, le sujet était bien entendu l’étrange humain, il passa ensuite chez le mari de la serveuse . Il lui raconte maintes histoires, disant que l’hôte qui séjournait chez lui pourrait être un sérial killer, qu’il serait bandé pour ne pas qu’on le reconnaisse. Mr. Hall alla à l’auberge pour vérifier. Mais pendant son trajet l’homme bandé avait déjà expliqué à la femme qu’il avait eu un accident et qu’il faisait des recherches scientifiques et médicales… Le mari en arrivant à l’auberge, demande tout de même à sa femme de vérifier les bagages de l’étrange personnage quand ils arriveront de la gare (en effet les bagages sont coincés à la gare à cause de la neige).

Biiiiiipp…. Biiiiiippp….

« Allo ? Bonjour notre navette s’est crachée. Quoi ? On est obligé de faire un résumé sur le 1er chapitre de l’homme invise de H.G Wells pour que vous veniez nous chercher ? Rhhoooohh non….. Vous savez on n’as pas que ça à faire. Non… Non ! C’est vous qu’y allez m’écouter. Il n’y pas de MAIS. Non sérieusement, vous me brisez les boules. Vous en avez rien à faire ? Mais je m’en fous de votre avis… Non vous ne raccrochez pas. Non vous obéissez ! Respectez mon autori… »

Et zut ce crétin a raccroché. Bon…. Nous sommes isolés sur un planète minable et on va essayé d’éviter de vous faire un résumé de l’homme invisible de H.G Wells.

*silence*

« Pourquoi il appelle pas cette énergumène ? »

Biiip !! Biiip!!!

« Allo ? Ah c’est vous ! Grouillez-vous et ramenez-nous sur terre !!! Non je ne ferais pas votre résumé minable !!!! Mais c’est pas vrai ! C’est pas vrai ! Qu’est ce qui vous est passé par la tête ? Comment ! c’est l’agent Barbara qui vous a donné cet ordre ? Ok… C’est bon je le fais votre « résumé »…. Tuut… Tuuut….

Je me vengerais….

RESUME CHAPITRE PREMIER

Un jour dans un ville d’Angleterre. Un homme emmitouflé comme des grands-mères voulant faire une expédition au pôle nord, arrive dans une auberge et exige une chambre et un repas. La gérante voit ça comme une aubaine car c’est un des seuls clients qui ne négocie pas le prix d’une chambre. La serveuse  va pour lui donner son dîner mais elle s’étonne de le voir couvert de bandages. De plus il n’a pas enlevé son chapeau et son imper. Alors là elle lui demande si elle doit faire sécher ses vêtements (C’est énervant les serveuses qui se mêlent de tout, non ?) et le type il lui balance un « non » digne de celui de césar dans la planète des singes : les origines. (guturalement identique pour les passionnés d’orthographe)  bien entendu la serveuse elle revient un peu plus tard vous vérifier si tout va bien et elle surprend la « momie » en train de manger, lui, dérangé,  fait volte-face et se cache la mâchoire avec un mouchoir blanc. Là elle constate qu’il a enlevé son manteau et son chapeau elle va donc les prendre pour les faire sécher . Et il lui dit « n’enlevez pas le chapeau !! » Ensuite il parle et explique qu’il aimerait qu’on lui amène ses bagages qui sont entreposés à la gare de Hamble …(quelque chose). Et la serveuse, qui est une vraie pipelette, lui explique que c’est dangereux, que des gens sont morts et que gna-gna gni-gna s’est blessé et qu’il a du se faire opérer et que gna-gni gna-gna…. Bon, lui, il s’en fout donc il rigole  et il lui demande des allumettes pour rallumer sa pipe…. O_O la servante elle doit se dire « Mais il est con ou quoi ? Il rigole alors que c’est mon gna-gna qui s’est blessé… C’est mon gna-gna !! »

Et voilà la fin du 1er chapitre de l’homme invisible de H.G Wells

Kicko