Articles Tagués ‘auteur anglais’

Cette semaine j’ai lu ce livre (voir le titre). Il est très émouvant . Il parle d’un sujet très sensible : la maladie mentale . Plus précisement la cyclothymie

definition wikipédia :La cyclothymie est un trouble de l’humeur dans le spectre de la bipolarité, au cours duquel les périodes euphoriques et les périodes dépressives et d’irritabilité se succèdent.

C’est la maman qui est atteinte de cette maladie et elle a 2 filles de 12 et 9 ans (à peu près) . Elle élève ses filles, seule.

maman,-ma-soeur-et-moi-25530 - Copie (2)

Le livre est écrit à la première personne, du point de vue de la cadette : DOLPHIN

C’est dure pour l’aînée, appelée STAR d’assurer, tout le temps. Elle a l’impression de n’avoir pas de vie.

9782070631780_4_75 - Copie (2)

C’est dur pour les filles d’avoir une mère qui ne prévoit pas assez d’argent pour les repas.

Quand la mère , nommée PETUNIA retrouve le père de STAR, celle-ci décide de partir avec lui. Cela plonge la mère dans un grave état de dépression et Dolphin se retrouve livrée à elle même….

Heureusement le livre est écrit avec humour et légéreté pour éviter le pathos. Jacqueline wilson un auteur à suivre, on est jamais déçu. On ne lit pas ses histoires pour l’histoire mais pour son style.

 

JW011.034-JW-Copyright-Gary-S-Weekes-Photography-2007 - Copie (2)

autres couvertures

                                                                                        LA COUV ESPAGNOL
résumé :

Tom Harvey reçoit un Iphone sur la tête peu avant de se rendre chez son amie Lucy. Il se réveille deux semaines plus tard à l’hôpital et découvre qu’il a de nouveaux pouvoirs. En effet, quelques bouts de l’Iphone sont restés implantés dans son cerveau et il peut dorénavant surfer sur le web, intercepter les conversations internet et téléphoniques, être protégé par une ipeau…Lorsqu’il apprend que Lucy a été attaquée par le gang des Crows, il décide de venger la jeune fille, en recourant à ses ipouvoirs, et devient iBoy.

                                                                                           LA COUV ALLEMANDE

J’ai mis la couverture espagnole en premier, car bien qu’hyper classique, je la trouve mieux que la française. Qui dans le fond reflète bien, le livre. C’est l’expression du visage du garçon, avec son regard inexpressif qui me met mal alaise. Mais c’est vrai qu’elle reflète le caractère triste et hésitant de héros : TOM HARVEY.

__________________________________LA COUVERTURE FRANCAISE

La couveture allemande est pas mal.Voici la couverture américaine (je crois) :

Après les mérites comparés des différentes couvertures du bouquins, je vais peut-être enfin parler du contenu et faire un commentaire…transcendant. 😉

Il faut dire que je suis très bon public de super héros. Plus en film qu’en comics, je ne suis pas une puriste, je n’arrive pas à dépasser la page 2 des comics…c’est génétique surement…Mais donner moi du batman avec Mickaël keaton, du spider man avec tobey maguire, même, allez, super man! bien que la version avec christopher reeve soit hyper ringarde! Et que dire des avengers, des 4 fantastique et les indestructibles !Bref, vous avez compris! Donc je suis la candidate idéale pour lire ce genre d’histoire. Et…j’ai aimé! Les questions que ce posent le « super » héros, sont intéressantes, ses choix qui lui posent tant de problèmes….

Bon, l’arrivée de ses supers pouvoirs sont hypers irréalistes…mais comme les pouvoirs des autres supers héros, en fait.

Sa relation avec Lucy est bien menée, la dureté du quartier est hyper réaliste et choquante !La vision de la vie des membres des gangs fait froid dans le dos, on se demande jusqu’à quel point cela décrit la réalité… L’impuissance de la police est flippante…Quelle documentation a utiliser l’auteur pour réaliser ce livre?

Je veux en savoir plus, je vais surfer sur le web…

résultat 10 mn plus tard…..Difficile de trouver une interviews en français, pas étonnant quand on découvre qu seulement 4 sont sortis en France.

little bio :

Kevin brooks est né en 1959 en angleterre.Kevin Brooks vit en Angleterre. Il a travaillé dans des endroits aussi différents qu’un crématorium, un zoo, un garage, une poste, avant de tout abandonner pour l’écriture. Il est auteur de plusieurs romans à destination de la jeunesse et dans une vaine très noire, mais seuls quatre de ses livres sont sortis en France pour le moment.

interview en anglais trouvé sur chicago public library

traduction perso, plus ou moins correcte….by myself

Which of your characters do you think is most like you?

lequel de vos personnages, d’après vous,  vous  ressemble le plus?

I try to create characters who are individuals in their own right, who see things and think about things in different ways

to me.

J’essaie de créer des personnages qui on leur propre caractère, qui voit les choses, les  pensent de façon différente par rapport à moi.

But, having said that, it’s impossible to develop a character without including something of me in their personality, simply because it’s me that’s creating them.

Mais, une fois dit ça, c’est quand même impossible de développer des personnages sans inclure des facettes de ma personnalité, parce que finalement c’est moi qui les créent!

I suppose the character who is most like me, or most like someone who I could have been, is Joe Beck from my book Candy.

Je suppose que le personnage qui me ressemble le plus, ou qui pourrait ressembler à quelqu’un que je pourrais être  est Joe Beck de mon livre « candy ».

Or maybe I’m wrong … maybe I’m most like Martyn Pig. I don’t know … I think it’s probably best for other people to decide!

Ou bien j’ai tord….peut-être que je ressemble plus à Martyn Pig. Je ne sais ps…Je pense qu’il est mieux que les autres decide!

What is your favorite thing to do when you visit the U.S.?

Quelle est la chose que vous préférez faire quand vous venez aux états unis?

I like to see all the things that feel familiar to me from reading so much American fiction and seeing so many American movies and TV shows.

J’aime voir toutes les choses qui me sont familières   en temps que grand lecteur de fictions américaines et voir plein de film américains et d’émissions de télévisions.

I also like to buy stuff that you can’t buy here in the UK, like cowboy hats, dumb souvenirs, sheriff’s badges, etc.

J’aime aussi acheter des choses que l’on n’a pas ici en Angleterre, comme les chapeaux de cow boys, les souvenirs débiles, les badges de sheriff etc…

What inspired you to write Candy?

Qu’est ce qui vous a inspiré pour écrire Candy?

The simple answer is – someone said to me, ’Why don’t you write a love story?’ So I did.

La simple question que quelqu’un m’a posé : « pourquoi n’ecrivez vous pas une histoire d’amour? » Donc je l’ai fait.

What inspired you to become a writer? Did you always want to become a writer?

Qu’est ce qui vous as inspiré pour être auteur? Avez-vous toujours voulu être un auteur (écrivain)?

Yes, I’ve always always always wanted to be a writer, for as long as I can remember, and that’s what’s always inspired me. And it still does. I want to do what I’m doing because I love it.

Oui, j’ai toujours toujours voulu être une auteur, aussi loin que je me peux me rappeler, et c’est ce qui m’a toujours inspiré. Et je l’ai fait. Je veux faire ce que je fait et je le fait par ce que j’aime ça.