Archives de juillet, 2015

Terminator renaissance semble être en quelque sorte le « bâtard » ou l’enfant mal aimé de la saga. En effet arnold schwarzenneger a déclaré que le film était nul, et christian bale a reconnu « l’échec du film » et le film a en effet été un échec certain aux états unis,avec un budget de 200.000.000 $ il n’a rapporté que 125.000.000 $ (mais a rapporté tout de même 371.353.001 $ au total). La question se pose alors,ce film est-il réellement pourri ?

A priori la réponse est oui,l’univers de terminator est-ici respecté a moitié voire a 40% et l’histoire est plutôt complexe voire bordélique. Les personnages y sont certes,et christian bale est de loin le meilleur acteur qui est incarné john connor dans toute la franchise,mais il manque un truc. L’histoire ressemble plus a un total recall fusionné a un mad max,john connor s’avère être de moindre importance durant la 1ére partie du film et on nous introduit un personnage sortant du commun de la série : Marcus wright

65726-28513

Ce personnage est justement très intéressant même si très étrange et au milieu d’une intrique qui peut être jugée foireuse. Marcus est un humain comdamné a mort en 2003 et qui se réveille en 2018 après une bataille menée par john connor dans un entrepôt( il se réveille après que les soldats soient partis),il est perdu. Il rencontre alors Kyle Reese dans les ruines de los angeles durant une altercation avec un robot. Il s’avère être très doué pour la mécanique et répare une voiture en panne depuis au moins 5 ans. Par la suite on voit aussi qu’il est super balèze et fait des trucs assez surhumain genre ricocher sur l’eau,défoncer plein de mecs a mains nues,survivre a des chutes de fous et faire des sauts assez bons. Et en fait on se rend compte plus tard dans le film après qu’il est marché sur une mine et amené a l’hopital de la résistance que c’est un cyborg avec un coeur humain et a priori des poumons un cerveau et tout le reste (pas d’info pour la masculinité mais je dirai oui a priori). Ce héros qui est donc plus important que john connor dans le film est très total recallesque comme je l’ai dis auparavant,en effet il se rend compte qu’il ne sait plus exactement ce qu’il est et se cherche intérieurement durant tout le film,c’est d’ailleurs pour cela qu’il va finalement aider john connor pour sauver kyle reese (qu’il n’a pas réussi a protéger d’un terminator moissoneur qui l’a envoyé a une base de skynet en tant qu’esclave) et pour savoir ce qu’il est. Ici le flashback du début de film ou ce marcus signe un contrat avec cyberdine (ancien skynet) pour donner son corps a la science prend tout son sens,et il découvre qu’au fur et à mesure des progrès technolgiques qu’ont fait les chercheurs et plus tard skynet,marcus a été cybernétisé et créé pour emmener john connor dans guet apens (ce qu’il a fait inconsciemment),mais il refuse ce destin que skynet lui  a donné et lui explique durant une scène,et va aider john connor,en plein milieu d’une altercation avec le tout nouveau modèle de terminator, le T-800 (Arnold schwarzenegger. Les deux « amis » s’entraident alors pour vaincre ce nouvel ennemi et ils sortiront victorieux et sauveront kyle reese et les esclaves. Mais John connor gravement blessé a besoin d’une greffe de coeur et marcus s’éteint après lui avoir donné le sien. La base de skynet est détruite par un bombardement après l’opération.

Ici on remrque bien que ce film ressemble davantage a un cross-over donc,plutôt qu’a une suite a proprement parler du 3. Et c’est ici tout le problème ou avantage du film. Comme on l’a apprit au fil du temps,les fans hardcore sont pour la plupart très sensibles aux changements et ce film est une grosse claque pour n’importe qui quia regardé le 2 et le 3 juste avant. Mais cette anti-monotonie donne au film une identité propre et le rend plus riche qu’un terminator 3,bon,mais copier coller sur le 2 avec des éléments bancals. Les incohérences(présentes dans chaque film) profite ici aux non-enthousiastes mais Termiantor renaissance reste cependant un bon film quoiqu’on en dise.

BOUM ! VOUS SAVEZ CE QU’IL Y’A EN CE MOMENT AU CINEMA ??

CA :

2365443 (1)

C’EST GROS,CA EXPLOSE ET CA ENVOIE UN MESSAGE PHILOSOPHIQUE DIGNE DE LUC FERRY

PicsArt_1436107422809

Evidemment je vais pas vous spoiler l’histoire mais juste énoncer des raisons pour lesquelles ce film n’est pas une daube. Tout d’abord on peut dire ce qu’on veut,je pense que la T.T ou trame temporelle est assez intéressante,c’est cool de pas se taper une gonzesse qui tout le long du film pige que dalle et qui préfère tomber amoureuse et s' »accoupler » avec le héros sans même le sauver a la fin;après le fait qu’elle soit déjà au courant de tous grâce a papy (le guardian aka t-800 aka schwarzy) rend le tout beaucoup plus détonant puisqu’elle sait se servir d’une sulfateuse et d’un sniper.

Terminator-Genisys-Trailer

« re-fais une seule blague sur les menstruations et je t’explose la bouche !!! »

ensuite le fait que schwarzenegger soit le premier rôle fait aussi plaisir parce que c’est quand même lui le terminator originel,d’ailleurs la scène où il affronte son double en plus jeune est assez épique (bon en fait tous les plans où il apparaît sont collector) notamment celui là :

terminator-genisys-photo-552bc861d9acb

limite il faut aller voir le film juste pour ça.

Je suis donc content de voir un arnold schwarzenegger vieux mais pas obsolète qui a bonne mine en plus Au niveau des autres acteurs emilia clark incarne bien le rôle à l’image d’une daenerys indépendante et forte avec des flingues qui ont remplacé les dragons (m’enfin les deux font du feu). Jai courtney (Kyle reese) est surprenant au niveau du jeu d’acteur,à croire qu’il a prit beaucoup de cours de théâtre entre die hard 5 et ce film,malgré le fait que son rôle soit encore celui d’un désanusseur de méchant.Jason clarke (non c’est pas son frére) (John connor) est « laid » selon ma mère mais est intéréssant par son évolution après je dois avouer qu’il ne ressemble pas du tout a ses parents et fait un peu vieux pour le rôle. Byung hun lee………………………….

collage6

Ben c’est un robot pas grand chose à dire a part qu’il est froid et sympathique comme une porte de prison et qu’il ressemble a de la diarrhée métallique quand il explose.

Sur ce je vous dis aurevoir et surtout n’oubliez pas

Celui qui conduit,c’est celui qui ne boit pas

IMG_20150705_174512

Je viens d’aller voir TERMINATOR GENISYS.

Dans un premier temps c’est.

Ensuite y’a des effet spéciaux.

Enfin …il y a une fin.

Je suis sévère là ! Bon on recommence

terminator-genisys-script-matth-smith-character

Dans un premier temps, y’a la 3 D qui donne l’impression que des crânes de T 800 vont se fracasser sur votre gueule de spectateur. Ensuite on fait quelques bonds quand un T 800, encore lui , vous poursuit en rampant ça fait toujours son petit effet.

terminator-genisys-motion-poster-fbpic

Dans un deuxième temps, il y a plein de cascades et de combats. Il y a plein de combats entre plein de génération de TERMINATOR. full of…

maxresdefault

Dans un troisieme temps il y a une histoire, plutôt complexe, et donc on ne pourra pas dire que l’histoire est indigente, de voyage dans le temps, de création de noeud temporel, de futurs parallele, dont je ne détaillerai pas la cohèrence ou pas…voir wikipédia, qui est plutôt perplexe….

terminator-128721

Donc TERMINATOR GENISYS, c’est du travail, MAIS PAS un thriller, on angoisse pas, comme dans le un pour la vie de sarah. Remarquez, il n’y a que dans le un que l’on angoisse, c’est vrai qu’après, cet aspect là est expurgé, la saga devient, reste que du combat et des ba da boum.

Alors on apprend que « être vieux, c’est pas être obsolète », que synchroniser toutes nos données dans le cloud, c’est le début de la fin de la civilisation humaine. Et que « le destin, n’est pas écrit » ça fait beaucoup de morale et de philosophie à digérer, n’est ce pas?