Archives de mai, 2013

ALISSON-FETE-DES-MERES-PRINCESSE

 

ALISSON-FETE-DES-MERES

 

Enfin des nouvelles de ma charmante nièce, toute neuve et si vive! on l’aime.

IMG0091A IMG0138A IMG0140A IMG0141A IMG0143A IMG0144A IMG0145A IMG0146A IMG0147A IMG0150A IMG0153A IMG0155A IMG0156A IMG0157A IMG0159A IMG0160A IMG0161A IMG0177A IMG0180A IMG0181A IMG0182A IMG0184A IMG0185A IMG0189A IMG0190A

Je ne me suis jamais sentie concernée par une catégorie …. statistique.

statistiques

Pourtant, cette année, je flirte dangereusement avec.  Ma première source d’inquiétude en ce moment:   les courses hebdomadaire, où il fait faire renter le maximum d’ aliment avec un minimum de budget. Jusqu’à présent, les courses, moi, je trouvais ça ludique, le plupart du temps. Circuler dans les rayons et rêver devant cette débauche de produit agro-alimentaire ….c’était un éblouissement enfantin. Ma culture est de masse. J’assume. Mais maintenant c’est….fini le plaisir.

homme_supermarche_courses_difficulté_cochonneries

Ma technique, avant, durant les périodes de budget serré, c’était les hard discount, et avant que mon mari n’en ai fait le tour, on était raccord. C’est moins bon, certes. Mais on s’en fout! On va pas se prendre la tête pour si peu.

Slide1

Mais maintenant, la quarantaine pointant le bout de son nez, c’est la cata, ma tendre  moitié en a marre de bouffer de la junk food. J’ai résisté  Mais la tension était trop puissante. Tous les week-end c’était ma fête : Je n’achetais pas de bons produits! Manger de la merde c’est devenir de la merde! Il fallait se respecter ! Et là le supermarché, du parc d’attraction initial est devenu un casse tête géant genre le  rubik cube (que j’ai jamais fini….).

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Alors les courses sont devenues la préoccupation number one sur ma top list ! Avant c’était de sélectionner un bon livre dans les rayons de la bibliothèque, un bon film sur allociné, ou un bon salon de BD dans la région….Adieu plaisirs innocents. Bonjour l’ennui et l’angoisse mixés dans un blender, pour donner un cocktail infâme et infamant, sans vitamines.

Ce matin, je me suis réveillée  :  ménagère de moins de cinquante ans, alors que comme la bovary je me rêvé heroine d’une grande histoire. Comment a-elle- fini déjà?

20081028014430_large

will a blue griot

Publié: 5 mai 2013 dans VOYAGES/SORTIES

on est allé voir ce groupe en concert à la bibliothèque du merlan, c’etait super!

http://www.dailymotion.com/video/xz83rm_will-the-blue-griot-talents-des-nuits-du-sud-2013_music

Bonjour, l’auteur de ce post s’étant suicidé juste après avoir vu le film, c’est son assistant qui raconte l’histoire.

20507099.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Ce film fort philosophique fait comprendre la puissance de l’amour par la subjectivité du regard, et la mauvaise odeur qui s’en dégage. En effet le nénuphar symbolisant le cancer(ou la tuberculose, bref LA MALADIE) grandit de plus en plus jusqu’à tuer l’interlocutrice ( l’heroïne ndt) du nom de Chloé rappelle étrangement le moment ou : maître corbeau sur un arbre perché,tenez en son bec un fromage et ou maître renard par l’odeur dégoûté, mourra comme une merde allongée.

20507100.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

ENFIN BREF. L’allégorie du pianocktail doublé par le cuisinier vivant dans le frigo et dansant la lambada avec des jambes de 3 mètres évoquent…. L’ENVIE D’AIMER, L’ENVIE D’AVOIR ENVIE, QU’ON ALLUME MA VIIIIIIIIE !!!!!!!!! L’anguille symbolise quant à elle l’absurdité des mouvements de la table et du cafard sonnant qui marche !! Mais cette histoire nonchalamment spécifique à l’univers mélodramatique ésotérique du genre, la machine à écrire représentant le destin triste et impossible à changer malheureusement.

20507101.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Jean sol-partre qui est une drogue de l’esprit des yeux et du coeur malade par la puissance de l’homme SANDWICH découpé par la broyeuse déchiqueteuse véhiculeuse de dégoût et de graines de protons faites à base d’humains qui dansent. La philosophie incarne ce film allez le voir et laissez vous submerger !!!!

Michel pas-frais.

20507122.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

… Combien de vues pour ce genre d’article ? Hum ?

Zéro… Pire qu’avant….

Bon… On va ressusciter l’autre et virer michel.

Comment on fait pour ressusciter quelqu’un ?

On tue quelqu’un d’autre et on récupère son âme auprès de satan.

Parce qu’il est allé en enfer ? 

Ben oui comme tous les humains, à part les mormons.

Ok…

A suivre…(qu’il dit ndt)

kicko.

Je l’annonce dès la première ligne, pour moi (évidemment cela n’engage que moi) ce film est un chef-d’oeuvre!

l-affiche-officielle-de-l-ecume-des-jours

Pour avoir lu le livre, je trouve que l’adaptation de Gondry est l’élément qu’il fallait pour apprécier totalement la folle imagination de l’univers de Boris Vian. Gondry en nous donnant ses images nous permet de visualiser des inventions de Vian, qui sont tellement folles qu’il est parfois difficile de les visualiser « simplement » avec la lecture.

Merci Michel Gondry ! 

L-Ecume-des-Jour-poster-Omar-Sy-Nicolas

Les acteurs semblent en retrait car ils sont qu’un élément d’un univers tout entier, et je trouve que le casting a eu le bon gout de la simplicité et de la modestie.

C’est  la première fois que je trouve qu’un film est le média nécessaire pour compléter un livre. Je suis bluffée !! Je trouve que Vian a besoin de ça pour qu’on puisse pénétrer dans la magie de sa créativité.

Aujourd’hui j’ai vu un film magistral. C’est rare.

Barbara

affiche-teaser-france-avec-gad-elmaleh-l-ecume-des-jours_517b0001165ac