Archives de mai, 2012

Bonjour aujourd’hui je tiens à vous dire que notre fameux blog est mis en valeur dans un journal havrais

Je tiens aussi à dire aux blogs éminent de WordPress qui ragent devant leur ordi….

IN THE FACE !!!!!

Parce que je le peux et parce que j’aime ça :-D.

Donc en cette belle journée,je précise que dans les jours à suivre un flot de vues va se déverser sur notre blog.

Dans le cas contraire ou cela ne se produirait pas…. JE M’EN FOUS.Car en attendant,nous sommes dans le journal,et vous,vous n’y êtes PAS ^_^. Sans plus attendre je vais aussi enrichir le blog avec des nouvelles fort intéressantes.

… Euh…..

Pardon !!! Il n’y a pas de news en ce moment

~aurevoir~

Publicités
Écrit par nos lecteurs : une famille marseillaise a testé… Le Havre

Qu’est-ce que Le Havre propose à ses « visiteurs au long cours » ? Une Marseillaise lectrice du Havre Infos, Barbara, l’a écrit pour nous...
Publié le 29/05/2012 à 14:15 par

Kicko, le fils de Barbara, avec Emmanuel Guibert

Kicko, le fils de Barbara, avec Emmanuel Guibert

LE HAVRE – Les activités de loisirs au Havre ou ailleurs sont souvent en 3 catégories : sport, nature, culture. Si nous étions une famille sportive, nous aurions été alléchés par le programme complet des activités gratuites proposées pour les petites vacances scolaires avec « Découvrez le Sport » mis en place depuis 1999. En effet du foot au billard il y en a pour tous les goûts !
Si nous étions une famille nature, nous aurions été comblés par les propositions régulières de la Maison de l’estuaire qui propose : « À deux pas du Havre, au pied du Pont de Normandie, la réserve naturelle de la Seine ». Parfait pour faire connaissance avec crapauds, grenouilles et tritons du coin… Rien qu’en mai, trois sorties ont été organisées.
Mais nous sommes une famille culture, je l’avoue, c’est ma faute ! C’est moi qui programme les sorties. Arrivés le 11 mars, en surfant sur Internet, que découvrons-nous ? Emmanuel Guibert en dédicace le 14 ! Notre fils est fan ! C’est l’auteur de « Sardines de l’espace ». À La Galerne. Mais qu’est-ce donc ? Une librairie. Mais où est-ce ? En plein centre-ville ! Rue Victor-Hugo. Waouh ! Cette librairie, c’est quelque chose ! Des livres sur 2 niveaux, des canapés… Un café à l’intérieur… Mais c’est le paradis ! Quand Mamie Rose est venue nous rendre visite, c’est le premier lieu que je lui ai fait visiter. Grâce à la Galerne nous avons également été à la rencontre de Daniel Pennac qui nous a lu « himself » quelques feuilles de son livre « Journal d’un corps » et de Fréderic Pommier, chroniqueur espiègle de l’émission Downtown sur France Inter. De fil en aiguille nous avons découvert la Bibliothèque Universitaire avec l’expo d’Alain Keler, l’Université et les lundis de l’Université Populaire. La bibliothèque Armand-Salacrou est un de nos lieux cultes aussi. L’abonnement est gratuit pour tout le monde. Bref, Le Havre est décidément une ville où il fait bon vivre.
Barbara Cozar

Barbara Cozar et Kicko, lors de la conférence de rédaction du Havre Infos

Cela fait quasiment une semaine que nous sommes de retour, et il y a tellement de choses à faire (ménage, voir les amis, vous la famille, voir la mer méditerranée!!!) QUE NOUS N’AVONS PAS PRIS LE TEMPS DE NOUS CONNECTER.

Aujourd’hui, nous sommes allés voir le site du havre infos, pour voir le nouveau journal (avec les articles des lecteurs dedans..) et nous sommes heureux de voir nos articles!!!

Voici la copie de celui de Kicko (car il était plus facile à copier)

pour voir le reste, n’hésitez pas à aller sur le site du havreinfos : http://www.lehavreinfos.fr/

Le nom Angleterre vient de « Engueule » et « terre » qui signifie le « pays des engueulades »

….

Non en fait c’est « Angle » et « terre » ce qui veut dire « terre des angles

 

 

 

 

Kicko

Nous sommes tellement regarder à travers le monde que nous allons vous faire part de l’origine des noms des pays qui nous regarde.

Brésil

Le mot brésil vient des arbres couleur de braise que les portugais ont vu quand ils ont accostés. Le mot Brasil veut donc dire braise en portugais.

C’est qui ce gros joufflu ? Un acteur engagé pour un biopic sur Hitchcock ? Non c’est notre Joufflu à nous,les français,c’est Honoré de Balzac. Il est né le 20 mai 1799 quand il était bébé,les historiens affirment qu’il avait cette  tête.

Sa mère le met tout de suite chez une nourrice qui l’élèvera 2 ans (de 4 à 6 ans) elle l’enverra ensuite en pension dés ses 8 ans et il restera 6 longues années ou il noiera son chagrin dans les gateaux et le chocolat en faisant du trafic illégalement dans les sous sols de la pension… Non plus sérieusement,il noie son chagrin dans la bouffe ET dans les livres qu’il dévore (il est gourmand dans tous les sens cet hédoniste !) il dira aussi qu’il n’a jamais eu de mère (elle a 19 ans) car celle-ci s’en foutait pas mal de lui. Parce qu’à 19 ans la plupart des ados sont des sales punks qui font du bruit.

En plus sa mère veut qu’il soit notaire,le métier le plus nul et dangereux de l’histoire. Ce qu’il refusa,il décida alors d’écrire des livres et de gagner sa vie de cette façon, même si son premier livre craignait grave. Il continuera alors d’écrire jusqu’à sa…….

M.A.J : Après avoir écrit son 1er livre (celui qui est nul) il tombe amoureux d’une mamie de 45 ans (c’est vraiment une mamie !!!) qui est mariée.Elle deviendra la 1ére maitresse de Balzac (BEUUURK !!!!!),Notons que Balzac cherchait une mère dans ses compagnes. A l’époque le roman est un produit de grande consommation surtout chez le lectorat féminin qui se passionne pour les histoires à l’eau de rose. Balzac exploite cela et travaille comme Charlie Chaplin dans les temps modernes (en gros : il écrit dans le vide même quand il n’a pas de plume). Le second livre est : Le Vicaire des Ardennes,dans l’ouvrage, un prêtre né d’une relation entre un évêque et d’une marquise se marie avec une jeune fille qui est sa sœur mais qui ne l’est finalement pas.

WHAT ??????

Heureusement les gouts ont changé depuis sinon la seul émission qui passerait à l’antenne serait : les feux de l’amour.Balzac aimerait aussi être riche,il veut aussi réussir sa vie sociale malgré ses cheveux GWAISSEUX sans oublier ses ongles noirs comme du charbon.Il essaiera aussi de devenir éditeur et imprimeur mais il court à la faillite et s’endette un max, dettes qu’ils mettra longtemps à résorber, mais il passera sa vie a être endetté.C’est d’ailleurs ce thème là qu’il met toujours en scène dans ses bouquins en parlant aussi du capitalisme naissant avec tous les trucs qui s’y rattachent.

En 1829,on publie le premier grand ouvrage de Balzac,Les Chiants.

….

Ah ! Non ! C’est les CHOUANS. En Décembre de la même année,il signe « La physiologie du mariage » qui acquiert un certain succès même si certains le trouvent fort scandaleux,il passe désormais dans les journaux et il est sollicité à certaines soirées. 2 ans plus tard en 1831,la peau de chagrin,son premier roman « philosophique », sort au grand jour et une fois de plus : ravi le lectorat féminin. Il goute après ça au snobisme et s’y prête assez bien malgré son allure de rappeur à 2 centimes.

« YO, Je suis Balzac,moi j’ai la niaque

toi tu l’a pas alors voilà

toi tu crains,moi je suis un saint

Alors casse toi,ou j’appelle le roi

pour qu’il t’emprisonne et que moi je l’empoisonne

Moi je bas l’blé,toi tu bats  l’avoine

Moi c’est de l’argent,toi c’est d’la bouffe de moine

Toi tu pues la pisse,moi je bois du pastis

Toi tu pourrais pas, AH, AH !!!

Moi je peux,EUH, EUH !!!!!

Toi tu peux pas,AH,AH !!!!!

Moi je peux,EUH,EUH !!!

Moi,Balzac,j’ai la niaque,et toi,tu l’a pas…..

La chanson de Balzac est disponible sur Itunes pour la copieuse somme de 2,99 € !

Bref… Revenons à nos moutons. De partout Balzac est acclamé,même si ses manières laisse à désirer (il porte le couteau pour la viande à la bouche) Quel petit porcelet !!!!

Par la suite il tombe amoureux (encore…) d’une marquise qui admire ses œuvres,elle l’invite alors à voyager en Suisse et en Italie.Aveuglé par L’amoooooour. Il la suit comme un chat derrière un pelote de laine et lui fais des avances,qu’elle refusa catégoriquement (elle ne devais pas être au courant pour son poids vu que les magazines peoples n’existait pas à l’époque)

Cette bourde lui inspirera un roman:la duchesse de  table à langer Langeais.

Et là il va encore tomber amoureux et ainsi de suite….

A SUIVRE

NEXXXXXXXT TIIIMMME !!!!!!!!

Kicko

Bon… Bon… Déjà pas mal de temps qu’on résume le livre alors…

ON EST EN GRÉVE !!!!!!!

-Non aux résumés ! Non aux résumés !

-Mr. Schmock…. Vous deviez ramener au moins 100 personnes à la manifestation !

-Les seuls gens qui voulaient bien m’ont demandé du whisky en échange et moi je leur ai dis que l’alcool c’était mal,que ça donnait des cancers et que….

-Et ensuite ?

-Ils m’ont mis dans une poubelle !

-Faut pas chercher les poivrots,ça t’apprendra.

-Mais… MAIS IL Y AVAIT DES PEAUX DE BANAAAANES !!!!! Sniff….

-Tu vas pas pleurer parce que tu t’es fait enfoncer la tête dans un poubelle ?

-Mais c’était sale et ça sentait le poisson périmé ! J’ai du me laver pendant 3 heures !

-Si tu veux mon avis… Ton odeur laisse encore à désirer…

-Quoi ?

-J’ai l’impression de parler à une vieille chaussette.

-Et…. Et mon haleine ?

-Une bouche d’égout !

-…… PREUM’S A LA DOUUUUCHE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

-è_é maintenant qu’il est parti,je vais pouvoir…

Fccccchiooouuuu…..

*pas une mouche qui vole*

-…
*endroit totalement vide*

-…. ?

*rien à manger*

-???

*Pas de console*

-JE VAIS FAIRE LE RÉSUMÉ !!!!!

Chapitre 21 : Oxford Street

l’homme invisible partit dans la nuit après avoir mis le FEU à sa baraque,comme il regardait ses pieds et qu’il ne les voyait pas,il trébucha à 2 reprises.Il avait trés envie de faire des blagues aux gens mais à peine s’était il engagé dans Great Portland Street qu’un homme le heurta violemment,l’homme lui avait fait mal certes mais en voyant sa stupéfaction,Griffin avait envie de s’amuser,il prit les paniers qu’il avait à la main il les fit tournoyer en l’air et ria de toutes ses dents. Mais une brute de cochet sauta sur les paniers (l’homme qui avait bousculé Griffin était sans doute destiné à rentrer dans la calèche du cochet) et une fois de plus,Griffin se fit blesser. Après cette mésaventure, l’homme invisible se retrouva emporté par une foule de travailleur qui rentraient chez eux. N’ayant pas d’appartements où séjourner, Il avait attrapé un rhume parce qu’il n’était pas habillé, il n’était pas à l’abri des rudes températures de l’hiver londonien. Il se fit ensuite remarquer par des gosses en laissant des traces  de pas dans la neige ce qui l’obligea malgré son état de santé préoccupant,il se faisait aussi remarquer par les chiens qui devenait donc sa bête noire. Il vit ensuite un grand magasin ou il pensa s’y  reposait en partie à cause de ses multiples blessures comme une entaille au pied qui le faisait boiter ou son cou écorché par les ongles du cocher mais aussi parce qu’il avait froid.

Kicko