Archives de décembre, 2011

UNE EXECUTION ORDINAIRE

Publié: 31 décembre 2011 dans CINEMA

Comme en histoire géo, il y a la la Russie soviétique au programme, on a lu plein de choses sur le sujet, il y a deux mois environ(octobre 2011). Récemment   puisque on vient de recevoir la FREEBOX REVOLUTION(avec lecteur de blue ray et DVD intégré!!!), on se remet à regarder des DVD. J’ai emprunté le film « une exécution ordinaire », un titre vraiment peu engageant…Mais comme il y avait Staline dans l’histoire…BREF un film, qui a du être une pièce de théâtre, ou devrait être une pièce de théâtre, tellement les décors sont peu présent et peu parlant….Un film qui repose sur l’opposition des situation et des dialogue, un drame « ordinaire »,muet, et du coup tellement fort, qu’à la fin du film on est scotché pas la cruauté « tranquille » du tyran.

Un Dussolier excellent dans l’économie.

(France)
Genre : Historique, Drame – Duree : 1H45 mn
Distributeur : Studio Canal – Editeur DVD : Studio Canal Video
Sortie à la Vente en DVD le 08 Juin 2010
Sortie en salles le 03 Février 2010
Année de production : 2009
                                                                  « viens avec tes mains, je viendrais avec mes douleurs »
RÉSUMÉ OFFICIEL DU FILM
L’automne 1952.
Une jeune médecin urologue et magnétiseur qui pratique dans un hôpital de la banlieue de Moscou cherche désespérément à tomber enceinte de son mari, un physicien désabusé qui ne survit que grâce à l’amour qui le lie à sa femme. Cette dernière est à son grand effroi appelée secrètement à soigner Staline, malade, au seuil de la mort, et qui vient de se débarrasser de son médecin personnel. Le dictateur s’insinue dans le couple et installe avec la jeune femme une relation où se mêlent confidences et manipulation. Tour à tour amical et pervers, le monstre livre son art de la terreur comme on ne l’a jamais vu.
André Dussollier, acteur magistralProposer le rôle de Staline à André Dussollier peut paraître, dans un premier temps, une idée complètement farfelue. Ce n’est pourtant pas le premier à prendre un risque aussi grand que celui d’interpréter un personnage historique. Par exemple, Michel Bouquet rendit hommage à l’ancien Président de la République François Mitterrand avec beaucoup de talent (et sans aucun maquillage) dans le film de Robert Guédiguian Le Promeneur du Champ de Mars. De même, à la télévision, Bernard Farcy et, plus récemment encore, Pierre Vernier, furent particulièrement convaincants dans la peau du Général de Gaulle. Il semblait donc presque improbable qu’André Dussollier ne soit pas à la hauteur d’un tel rôle, même si la question se pose toujours inconsciemment. Mais à l’instar d’Antoine de Caunes et de son Coluche, Marc Dugain fait simplement le choix d’évoquer la silhouette du dictateur, et non pas de transformer l’acteur principal en sosie exact. Ainsi, le maquillage, constitué de quelques prothèses et autres textures permettant le vieillissement de la peau, n’est pas trop visible, et c’est finalement le jeu du comédien qui finit de nous convaincre. Loin de la caricature souvent propre à l’interprétation faite d’Hitler au cinéma, Dussollier compose un Staline plus nuancé, au point de le rendre véritablement fascinant. Son arrivée dans l’histoire du film est certes assez tardive, et donc frustrante, mais notre impatience se trouve immédiatement comblée. Entre douceur et perversité, l’acteur, à l’image du personnage, nous glace à chacune de ses apparitions, aussi bien dans ses silences que ses discours. A ce sujet, Marc Dugain lui réserve des répliques d’anthologie, ainsi qu’à l’ensemble de son casting, telles que « N’oublie pas tes mains, je viendrai avec mes douleurs », « J’ai supprimé tous ceux qui m’étaient indispensables. Depuis ils ont prouvé qu’ils ne l’étaient pas », « C’est un des effets pervers des interrogatoires que de faire parler des gens à qui on ne demandait rien. », souvent déclamées avec à la fois beaucoup de prestance mais également de calme. L’acteur promène d’ailleurs sa silhouette ronde mais forte avec bonhomie, elle-même accentuée par un jeu de voix mélodieux grave et posé. Néanmoins, cette gentillesse apparente sous-entend en fait un danger extrême. On sait que le moindre faux pas à l’égard de Staline amène inévitablement à la mort de ses « interlocuteurs ». Il le prouve d’ailleurs à de très nombreuses reprises, entre interrogatoires et exécutions arbitraires, sans que cela ne soit jamais montré à l’écran. Et c’est cette ultime puissance, ici cachée mais connue de tous, qui se trouve finalement être à l’origine d’une séduction à toute épreuve. Devant la caméra de Marc Dugain, le personnage semble inatteignable, à la limite de la « divinité ». En somme, le parcours et le caractère de ce personnage historique qui aura marqué l’Histoire se résument finalement dans la seule interprétation de Dussollier et l’on comprend rapidement comment un peuple tout entier a pu être envoûté par un homme politique aussi magistral et charismatique.
Sans nul doute, André Dussollier trouve là l’un de ses plus beaux rôles, prouvant, si besoin est, son incommensurable talent. Il incarne pour la première fois de sa longue carrière un personnage sombre et terrifiant avec toute la complexité qui en découle. Jusqu’à présent, rarement un acteur français nous avait offert une partition aussi vraie au sein d’une telle reconstitution (bien que mélangée de fiction). Il serait injuste que le public, voire la profession, ne lui rendent pas l’hommage qui lui est dû. Avec ce film, André Dussollier entre définitivement au Panthéon des plus grands comédiens du cinéma français.
Gilles BOTINEAU
Publicités

Alien 2 et 3 ( un peu en retard )

Publié: 30 décembre 2011 dans CINEMA

Je viens de voir ces films et ils sont… Biens. Je n’ai jamais vu Alien 1. Mais comme je possède KidPaddle Monsters. J’ai pas eu de problèmes.  Comme vous le savais (ou pas ) les aliens  : Voyez une blatte enlevez lui 2 pattes et son exosquelette rajoutez lui une queue de lézard, et des griffes aux pattes avant . Allonger lui la tête, rajoutez des dents sales et beaucoup de bave et agrandissez le pour qu’il fasse 3m 30  et vous obtiendrez un… Bon ca ressemble pas à grand chose mais c’est un alien. Je prend l’exemple de la blatte car dans le 3 on en voie un muer .

Voilà, a part ça c’est pareil : Les méchants scientifiques veulent analyser la bête et l’utiliser à des fins désastreuses, L’héroine ( Héléne Ripley ) doit les en empêcher,  mais n’ayant aucun pouvoir se fait embarquer par des Marin’s sur la planéte Lv 426 ou les habitants ne sont plus en contacts avec la « base ». Ils envoient donc Ripley avec un commando Marin’s pour voir si la cause de la disparition des habitants est bien la faute des vous savez quoi… Et bien entendu aprés tous les combats . Les Marin’s sont… Euh… Bon vous voyez ce que je veux dire . Et pour le 3 ( si vous ne l’avez pas vu ) vaut mieux pas que je vous en parle. Quant au 4 c’est n’importe quoi, je ne l’ai pas vu mais il parait que Ripley défonce des aliens en 1 seul coup… Je retire ce que j’ai dis sur le 4 aprés l’avoir vu et j’en profite pour vous dire que c’est Mr. Jean pierre jeunet qui l’a réalisé !

J’ai aussi vu Predator 2 mais c’est beaucoup moins bien.

Maintenant j’ai vu le 4 et je peux dire que ceux qui on créé la reine géonosienne dans Star wars the clone wars ne se sont pas foulé… C’est une vague copie de la reine alienne !

SERIE HUNGER GAMES

Publié: 27 décembre 2011 dans LIVRES/TEXTES
Tags:

J’avais lu HUNGER GAMES Tome 1 cet été sur les conseils des bibliothécaires de Bonneveine (via un prospectus qu’elles avaient publiées) et j’avoue que c’était un excellent conseil!

Quand j’ai découvert qu’il existait un tome 2 et 3, j’ai voulu les emprunter, mais ils n’étaient jamais en rayon(!), alors comme cadeau de noël, je me suis achetée, avec les bons cadeaux que m’a donné mon mari adoré, HUNGER GAMES 2 et 3! Et comme Kicko parle de les lire, je compte acheter le tome 1. Je pense que kicko est peut-être un peu jeune (12 ans)

pour apprécier toutes les réflexions, tous les questionnements qui tourmentent Katniss, mais il peut apprécier le monde post apocalyptique, les combats etc…Katniss est très masculine dans ses goûts (chasse, vêtements, style de vie), et je la comprend, avoir une famille alors que l’on est pas certain de pouvoir les faire vivre et survivre….

Bref je vous conseille la série HUNGER GAMES si vous avez aimé MAD MAX entre autre.

Barbara

Harold Horrib’ Haddock revient pour de nouvelles aventures ! Ce n’est pas ma mère qui écrit cet article ! Que tous les fans des articles de ma mère s’en aillent ! ( ce qui fait un total de 2 personnes… )

Findus a fait une bêtise ! Il a envoyé une lettre d’amour à Capricia O’Strogoth !!! Ce qui ne faut pas du tout faire, car si la personne qui l’a faite n’est pas de sang royale ( ou barbare dignitaire ) La tribu Mochetrogoth tue tous les célibataires de la tribu ( enfants compris )… Harold se dénonce pour ne pas que ses congénéres non mariés subissent une mort atroce. Ugo le Mochetrogoth envoie Harold sur l’île des touchefils, pour qu’il ramene du miel rare produit par des abeilles qui ne vivent que là-bas. Un vrai défi ! Quand on sait que les  barbares vivant sur cette île sont de vrais jobards, et donnent des humains en pâture à la « bête ».

Kicko qui vous dit aurevoir

PHOTO-SQUELETTES

Publié: 27 décembre 2011 dans LEGO

PHOTO-SQUELETTES

THE LADY

Publié: 21 décembre 2011 dans CINEMA

Je voulais que l’on aille vous the lady car je voulais que Kicko découvre le parcours d’une femme exceptionnelle Aung Saan Suu Ky qui se sacrifie pour que son pays soit politiquement libre. Selon la critique il était très lacrimal et très « unicef ». Je suis d’accord avec eux.J’ai pleuré de bout en bout face à des effets faciles et convenus. Mais je ne regrette pas d’y être allée.

Mais… Mais… Mais ce…. Mais ce film est….   NUUUULLLLLL !!!!!!!!!!! CE FILM EST NUL A CHIER  !!!!!!!!!!!! Bien ce film est nul, A part de beaux décors faits avec After effects ou un truc dans le genre y’a rien ! Les persos sont pourris, les titans ressemblent à des lépreux en short, lex dieux sont p’tits jeunots de 20 ans, tout le monde à des muscles ( sauf Mickey Rourke qui ressemble à un mongoloïde avec son casque en forme de casse noix ) le minotaure est un grand mec crasseux avec un casque de taureau fait en fil barbelé empoisonné, la voyante en fait c’est une sorte de ***************** . Zeus tue un de ses propres fils en lui donnant un coup de lasso magique volé à Wonder woman quelques jours avant cette utilisation désastreuse, ce fils qui juste avant avait explosé des têtes de couillon masqués, au ralenti en plus. L’armée composés de 300 débiles  qui résiste à une armée de 2000 couillons masqués ( je me répète mais ça on s’en fout ) . Et un roi qui veut négocier avec Mickey la souris alors qu’il vient de tuer pleins de ses amis ? Et qui se fait gentiment couper la tête aprés ? C’est sûr que si il y a des idiots qui aime ce genre de films, le monde peut pas aller loin.