Archives de la catégorie ‘LIVRES/TEXTES’

Cette semaine j’ai lu ce livre (voir le titre). Il est très émouvant . Il parle d’un sujet très sensible : la maladie mentale . Plus précisement la cyclothymie

definition wikipédia :La cyclothymie est un trouble de l’humeur dans le spectre de la bipolarité, au cours duquel les périodes euphoriques et les périodes dépressives et d’irritabilité se succèdent.

C’est la maman qui est atteinte de cette maladie et elle a 2 filles de 12 et 9 ans (à peu près) . Elle élève ses filles, seule.

maman,-ma-soeur-et-moi-25530 - Copie (2)

Le livre est écrit à la première personne, du point de vue de la cadette : DOLPHIN

C’est dure pour l’aînée, appelée STAR d’assurer, tout le temps. Elle a l’impression de n’avoir pas de vie.

9782070631780_4_75 - Copie (2)

C’est dur pour les filles d’avoir une mère qui ne prévoit pas assez d’argent pour les repas.

Quand la mère , nommée PETUNIA retrouve le père de STAR, celle-ci décide de partir avec lui. Cela plonge la mère dans un grave état de dépression et Dolphin se retrouve livrée à elle même….

Heureusement le livre est écrit avec humour et légéreté pour éviter le pathos. Jacqueline wilson un auteur à suivre, on est jamais déçu. On ne lit pas ses histoires pour l’histoire mais pour son style.

 

JW011.034-JW-Copyright-Gary-S-Weekes-Photography-2007 - Copie (2)

autres couvertures

YVAIN OU LE CHEVALIER AU LION

CHRETIEN DE TROYES

 

P5/P13 l’étrange aventure du chevalier Calogrenant

 

Alors qu’Arthur et sa cour font un banquet à Carduel (pays de Galles, actuellement en Angleterre) à la pentecôte (en mai), Calogrenant raconte une aventure qui lui est arrivée alors qu’il cherchait justement « l’aventure ». Les chevaliers Gauvain, Dodinel, Sagremor, Yvain, Keu (toujours à critiquer)  sont à l’écoute.

51xOYAZKxHL._SX346_BO1,204,203,200_

 

Calogrenant traverse la forêt de Brocéliande. Passe la nuit dans un château chez un vavasseur (vassal d’un vassal) et sa charmante fille. Rencontre un affreux gardien de taureau (un vilain) de 5 m de haut. Celui-ci parle d’une fontaine magique capable de déclencher une tempête à Calogrenant. Il décide d’y aller. Trouve la fontaine, déclenche une tempête. Un chevalier, furieux arrive : Calogrenant a abîmé son château en déclenchant la tempête. Combat. Calogrenant perd. Perd son cheval (coutume). Rentre à pied chez lui.

 

P.14/19 Messire Yvain, vainqueur, pris au piège.

02

 

Yvain et les autres chevaliers présent lors du banquet veulent laver l’honneur de Calogrenant ( comme Calogrenant est un chevalier, c’est la honte de perdre un combat). Yvain veut être le 1er. Il part plus tôt que les autres, fait le même chemin. Verse de l’eau sur le perron en émeraude de la fontaine, déclenche une tempête, le chevalier arrive, combat, Yvain gagne, poursuit le chevalier dans son château, celui-ci se ferme, Yvain est prisonnier.

P.20/26 La dame du château

 

Une jeune demoiselle, nommée Lunette, suivante de la maîtresse du château lui prête un anneau d’invisibilité. Les gens du château ne le voient pas, il est sauvé. Il pourrait partir, mais il voit la maitresse du château, la trouve très belle, tombe amoureux instantanément et veut l’épouser.

 

P.27/35 Le mariage

 

Comment le meurtrier pourrait-il épouser la veuve ? La jeune demoiselle qui a prêté l’anneau d’invisibilité, Lunette, arrange l’affaire, réussi à convaincre la maîtresse du château : nommée  Dame Laudine. En effet Yvain a gagné le combat à la loyale. Yvain est un chevalier d’Arthur, il pourrait protéger le château de la Dame car les chevaliers de son château sont peureux. Le mariage a lieu.

chateau-haut-koenigsbourg_2

 

P.36/45 Yvain retrouve le roi et ses amis.

 

Arthur arrive à la fontaine, avec ses chevaliers, déclenche la tempête, Yvain arrive avec une armure qui cache son visage, Messire Keu veut combattre. Arthur accepte. Yvain est content de se battre contre cet arrogant chevalier Keu. Yvain gagne, se montre à Arthur, lui raconte ses aventures, l’invite à son château pendant une semaine. Gauvain demande à Yvain de les suivre pour tournoyer (faire des tournois) . L’épouse d’Yvain accepte, mais souhaite qu’il soit là dans un an jour pour jour, elle lui donne un anneau qui le protège contre les blessures. Yvain oublie de rentrer au bout d’un an. Lunette lui reprend l’anneau, lui dit de ne plus revenir au château, Dame Laudine ne veut plus entendre parler de lui.

P.46/51 Yvain devient fou

 

Yvain est affecté par la perde de sa femme. Il devient fou. Il déchire ses vêtements, vole un arc et des flèches et chasse des bêtes sauvages dont il dévore la chair crue. Il finit par découvrit une cabane dans les bois où vit un ermite.  Cet ermite nourrit Yvain. Dès lors, Yvain revient chaque semaine avec un animal mort chez l’ermite pour que celui-ci le cuisine et vende la peau de l’animal. Une routine s’installe. Mais un jour, une demoiselle reconnaît Yvain grâce à sa cicatrice sur le visage. Elle informe sa dame qu’il serait un atout pour elle et son château s’il n’était pas fou.

En effet cette Dame est harcelée par le comte Alier, un courageux (preux) chevalier pourrait l’aider. La Dame donne une pommade à Yvain pour qu’il la mette sur sa tête pour qu’il ne soit plus fou. Il est guéri, il met un vêtement donné par la dame, prend le cheval donné par la dame.

 

P52/53 Yvain combat le comte Alier.

c1137c_b703e64b78e249ffacc983f6c0233f10

Yvain va au château de la Dame, On le lave, on lui coupe les cheveux, la barbe, il se repose. L’ennemi de la Dame vient au château, c’est un comte, il avait tout pillé. Yvain aide, il gagne la bataille contre le comte. La paix est signée, aux conditions de la Dame. Yvain demande congé à la Dame qui le laisse partir à regret.

 

P54/58 Yvain vient au secours d’un lion

01-issu_yvain

Yvain, en route, entend un cri dans une forêt c’est un lion qui a un serpent accroché à son corps (son échine). Yvain décide de porter secours au Lion. Il décide de tuer le serpent. Le lion une fois sauvé, s’incline devant Yvain. Yvain devient son maître, il le suit. Il chasse pour Yvain. Durant 15 jours ils cheminent. Ils arrivent devant la fontaine au grand arbre. Cette fontaine rappelle des souvenirs douloureux à Yvain qui s’évanoui. Malheureusement son épée le blesse à hauteur de la gorge. Le lion le croit mort. Se lassere la peau, prend l’épée, la met sur un tronc et va pour s’empaler, heureusement Yvain se réveille et empêche le lion de se tuer.

 

P.58/76 Yvain et le géant.

 

Yvain se lamente d’avoir rater son mariage. Il rencontre une jeune fille enfermée dans une chapelle. Ils comparent leur malheur. Elle doit être brulé vive. A cause d’Yvain. Comment ? En effet c’est la dame de compagnie de l’ancienne épouse de Yvain, c’est Lunette. Elle raconte ses malheurs à Yvain depuis le départ de celui-ci. Tout le monde dit que c’est la faute de lunette si le mariage a échoué. Yvain de propose de l’aider, elle, refuse, il insiste.

Yvain poursuit son chemin, il se retrouve devant un château fort. Les gens de ce château sont désespérés en effet un géant pille tout. Il souhaite prendre la fille du maitre du château (c’est la nièce de Gauvain). Un chevalier doit se battre contre ce géant. Mais qui ? Yvain peut aider mais avant midi car il s’est engagé à aider Lunette. Le Géant arrive le lendemain matin. Le combat commence. Le géant a un pieux, Yvain une épée. Le lion aide Yvain. Le géant tombe et meurt. Yvain est pressé car il part pour aider Lunette. Lunette est avec le bourreau. Les accusateurs sont là. Ils sont 3. L’ancienne épouse d’Yvain est là. Le combat commence. 3 contre 1. Le lion intervient. Yvain gagne mais il est blessé, le lion est blessé Lunette est libérée. Yvain n’est pas reconnu. Son ancienne épouse ne le reconnait pas. Elle lui demande de rester mais il refuse. Elle lui demande son nom. Il dit « appelez- moi :  le chevalier au lion ».  Yvain repart. Il se soigne et il soigne son lion dans un château qui est sur son chemin.

 

P76/80 Les sœurs ennemies

Pendant ce temps, le seigneurs Noire Epine meurt et ses 2 filles se disputent à cause de l’héritage. L’ainée veut tout. La cadette veut partager. La cadette va à la cour du roi Arthur pour trouver de l’aide .Malheureusement l’ainée arrive la 1ere. Elle passe un accord secret avec Gauvain (le plus connu de tous les chevalier). Il refuse son aide à la cadette. La cadette va voir le roi. Elle a 40 jours pour trouver un chevalier qui défende sa cause. Elle choisit de chercher le chevalier qui se fait appeler le chevalier au lion pour l’aider, elle va de château en château. Elle tombe malade, une jeune fille la remplace pour chercher Yvain. Elles posent des questions. Elle le retrouve, raconte les soucis de la fille cadette, il accepte. Ils chevauchent ensemble.

 

P.81/86 Le château de Pire Aventure

 

Comme la nuit arrive, ils décident de s’arrêter dans un château. On les reçoit en disant « malvenue à vous ». Yvain trouve les gens malpolis. En fait les gens essaient de les dissuader de rentrer au château. Têtu, Yvain rentre. Le portier ferme la porte.il y a des filles qui tissent au milieu d’un préau. Le tissu est brodé d’or mais les jeunes filles sont sales, maigres et tristes. Yvain veut connaître la cause de cet état de fait. Une fille accepte de répondre. Deux démons habitent ce château et les filles sont là car un prince a perdu le combat face à ces démon (nétun : démon de la mythologie celte). Les filles sont un impôt : 30 filles sont données chaque année pour tisser. Les tissus crées sont vendus et le démon garde quasiment tout l’argent. Les n’ont pas trop le droit de dormir aussi…Beaucoup de chevaliers sont mort pour sauver ces filles. Yvain va combattre.

 

P.87/91 Les fils du nétun.

 

Les fils du nétun (les 2 démons de l’histoire précédente) demande à Yvain (le chevalier au lion) que le lion ne combatte pas avec lui Yvain accepte, le lion est enfermé. Le combat s’engage. Yvain fasse à ces deux démons « hideux et noir » n’a pas le dessus. Le lion aimerait aider son maître. Il arrive à se libérer de la pièce où il est enfermé. Les démons s’attaquent au lion, Yvain par derrière tranche le cou du premier et le lion arrache le bras du second, le laisse à semi mort. Le démon abandonne le combat. Les filles sont libérées.il y en a 300 ! les 300 jeunes filles accompagnent Yvain et la jeune fille qui est venue le chercher pour l’affaire de l’héritage.

 

P.92/101 Yvain et Gauvain se rencontrent

 

Après une semaine de chevauchée, ils arrivent au château où la cadette s’était arrêté car elle était malade. Elle va mieux. Ils partent le lendemain et arrivent au château d’Arthur. Le délai allait bientôt expiré. Le roi pense que c’est la cadette qui a raison, il retient l’aînée jusqu’à ce que la cadette arrive avec son champion. Yvain arrive à ce moment-là, le lion est resté hors du château. Le combat a lieu

combat-yvain

personne ne sait qui sont les champions. Les champions eux-mêmes ne se sont pas reconnus. Personne n’a le dessus. A la fin de la journée ils s’avouent leur nom. Les deux s’avoue vaincu, le roi décide que l’aînée devra donner sa part d’héritage à la cadette. Yvain décide de retourner à la fontaine et de déclencher des tempêtes jusqu’à ce que Laudine (son épouse) accepte de le reprendre.

 

P.102/107 Yvain retrouve la paix.

 

Yvain arrive à la fontaine. Déclenché des tempêtes. Laudine est catastrophée par les dégâts. Aucun chevalier ne se décide à sortir affronté celui qui déclenche les tempêtes. Lunette qui a retrouvé sa place auprès de Laudine, fait prêter serment à celle-ci d’aider le chevalier au lion pour qu’il retrouve l’amour de sa femme s’il aide le château. Laudine prête serment. Lunette sort sous la tempête va à la fontaine y trouve  Yvain, lui dit le serment qu’a fait Laudine, il accompagne lunette au château, Laudine et Yvain sont réuni.

 

 

Grâce à une de mes élèves, saviez-vous que j’avais des élèves ? ici le narrateur interpelle le(s) lecteur(s) un truc de ouf !! ça c’est jamais fait….

G découvert cette collec’ de livre avec « une pincée de magie » d’où le nom « witty » ça vient de witch sorcière en anglais, je suis trop forte en anglais, je pourrais donner des cours …. 😉

et G adoré, il faut que j’avoue que g lu que 2 tomes . Mais c’est pas mal, vous avez lu 2 livres de 300 pages soit 600 pages je suis forte en maths aussi , je devrais donner des cours …

en 2 mois, vous ? Je les ai lu et g adoré ! je crois que je l’ai déjà dis, mais arrêtez de me couper aussi ! quelle impolitesse ! ah les jeunes d’aujourd’hui ! les vieux ? n’y aurait-il que des vieux pour lire des blogs…ça craint !

G lu monsieur KIPU oui, je suis sûre de l’orthographe, c’est pas ma faute si l’auteur anglais ne sait pas écrire français !

monsieur-kipu,M98564

de David Williams et Tatie Pourrie. Des livres qui seraient très triste si l’auteur n’avait pas pris le parti de l’humour (et de la magie) pour nous raconter ces histoires. De l’humour noir, quoi!

Tatie-pourrie

A lire de toute urgence. Tiens pendant ces vacances, oui, je suis en vacances ! ouf ! je vais essayer de trouver un 3eme tome de cette collec’et plus particumlierement de cet auteur.

…..quoi je vous ai rien dit du contenu? Ben, monsieur KIPU , il sent mauvais et Tatie pourrie est très méchante . et 600 pages pour le dire? Ouais c’est ça la class’. un stylo, du papier, 2 idées, 600 pages et si ça plaît €€€€€€€€€€€€€

Alors, je pense qu’ aucun élève de 4 ème au monde ne pourra avoir à lire l’aveu de Maupassant. Je trouve ce texte tellement extrême  que je pense qu’aucun prof n’osera le proposer de peur de voir les parents, le proviseur, l’association des parents d’élèves lui tomber sur le dos pour… Genre esprit mal tourné, mauvais esprit, corrupteur d’âmes innocentes…
Ou alors je suis trop prude…?
Bref, imaginons que l’on vous demande de lire L’AVEU… C’est un titre très passe partout, qui ne dévoile absolument rien de l’intrigue. Cela pourrait aussi bien être une histoire de meurtre, d’amour ou de vengeance…
C’est une histoire… Plus simple, si simple et si dure. Une histoire qui prend 2 h de temps (en étant large) et qui m’a sidérée, bouleversée,  révoltée. Oui tout ça.

maupassant

Le lieu : la campagne normande, normal. On est chez MAU PA SSANT. Et alors ? Ben, il est normand. Mais encore? Il aime sa Normandie,  quoi…
Reprenons. L’époque  : fin XIX ÈME. Les personnages  : une mère et sa fille propriétaire d’une ferme qui produit du lait. L’histoire : un jour comme tant d’autres maman Malivoire et sa fille vont par les chemins rejoindre le pâturage où paissent les vaches. Elles ont 2 seaux chacune pour recueillir le lait.

tallandier00799-1979

Elles sont mutiques. « ça caus’ pas beaucoup en famille en Normandie. » au retour la fille s’écroule litteralement (carrement) en pleurs. La mère demande « kek’ta…? »  la fille répond pas « mais kek’ta donc ? » la fille ose avouer après une multitude de questions du même tonneau, qu’elle pense qu’elle « est grosse » ( ça veut dire « être enceinte » chez les paysans normands …et les autres …lol) On se demande l’espace de 5 minutes si la fille sait ce que c’est qu’être grosse et si elle sait vraiment comment « ça s’attrappe ».Sa mère se met à la « battre comme plâtre ». (oui c’est une expression qui existe, ça veut, grosso modo, battre beaucoup). QUI l’a mise enceinte est la question. Et on apprend que c’est le conducteur d’une guimbarde qui l’emmène à la ville pour vendre ses œufs et ses légumes. Et elle s’est laissé « toucher »  non pas par « amour »  ou par désir « lubrique », mais pour économiser le prix du trajet… Et sa mère du coup… L’approuve et lui dit.. De continuer ! A les radins ! Ou quand la radinerie te fait perdre même le respect de toi même...

101856960_o

IMPOSSIBLE A FAIRE LIRE A DES ADOS, n’est ce pas?

puis que je reflechis sur ce sujet, je note ici le résultat de mes recherches car après tout cela m’a pris beaucoup de temps de réflechir à ce sujet et maintenant il faut que je traduise…

LVII ORAL
INTRO EN FRANÇAIS
A TRADUIRE
le phénomène des grandes villes est un phénomène récent : fin XIX/XXeme siècle. C’est le résultat d’un changement de société. On est passé du monde rural au monde industriel . Cela a créé un afflux de  population dans les villes . le développement des villes s’est fait de façon désordonné. Alors à la question  : puede crear o acuentuar desigualdades El desarrollo de la cuidades ? Nous répondrons dans un premier temps en nous demandant quelles sont les caractéristiques de développement d’une ville puis quels sont les problèmes provoqués par la croissance enfin quelles sont les possibles  inégalités.
PARTIE I
les grandes villes du monde hispanique sont par exemple Madrid, Barcelone, Valence mais aussi Mexico et Santiago du Chili. Les grandes villes, un des problèmes qu’elles ont toutes rencontrées, est le développement de bidonvilles en périphérie. En effet le travail est plus facile à trouver dans les villes. Il est aussi plus diversifié. L’industrie est gourmandes en main d’œuvre. La population espérant des jours meilleurs déménage en ville. Dans les villes la population trouve aussi des loisirs plus riches (cinéma, théâtre, café, salle de spectacle). Et une offre commerciale très développée. L’accès au soin est facilité. Le monde rural  par contraste est monotone, loin de tout, sans perspective Peu stimulante car elle offre des emplois peu divers à part  ouvrier agricole par exemple. Des emplois saisonniers, peu  de sorties, finalement peu d’espoir d’évolution dans la société. La ville est vue au début de son développement comme un espoir, mais elle peut être aussi un mirage.
PARTIE II
les villes, devenue grandes et même géantes ont du s’amenager plusieurs fois pour accueillir une population toujours croissance. De nos jours Mexico compte 6 Millions d’habitants, Santiago 7 Millions et Madrid dernière exemple a de 3 à 6 Millions d’habitants si l’on compte ou pas la zone periurbaine. En plus des problèmes de logement et la création de bidonvilles non maîtrisé, les villes citées ont des problèmes de circulation  : trop de voitures bloquent la circulation et créent des embouteillages. Cela étouffe les villes car génère de la pollution. Pour mieux circuler les politiques de la ville propose le développement des transports en commun. Mais cela peut généré des conflit car ces projets peuvent abîmer le patrimoine culturel comme la sagrada familia par exemple mise en danger par L’A. V. E . qui à Barcelone. En plus de ces problèmes généraux, chaque ville à ses caractéristiques propre.  Mexico  manque d’eau car tous les lacs historique ont été asséché….
Le réchauffement de la planète,  et la baisse des réserves en énergie fossile,  oblige les administrateurs des villes à réfléchir à des projets de développement durables comme des immeubles autonome qui crée leur proche energie grace à des panneaux solaires.
La ville contemporaine est confrontée à une multitude d’enjeu. Parfois si complexe que cela peut créer des inégalités…
PARTIE III
Source d’inégalités ou reproduisant les inégalités du monde rural, la ville offre souvent un double visage. Entre les quartiers riches et les quartiers pauvres il y a une énorme différence. Par exemple à Mexico les quartiers pauvres sont dominés par la couleur grise du ciment contre la couleur verte, la couleur de la verdure,  la couleur des quartiers riches.. derrière des grilles . Les riches et les pauvres ne vivent pas ensemble, ne se côtoient pas, ils coexistent chacun dans leurs circuits. Les riches dans des résidences fermées, sécurisées avec une offre de services importantes comme à Mexico ou à Santiago de Chile. Les pauvres vendent des bibelots aux feux tricolores.
CONCLUSION GÉNÉRALE
La ville lieu de tous les possibles, est aussi le lieu de toutes les  inégalités. Quitter le monde rural n’a pas permis à tous de se faire sa place au soleil. La vie dans le villes est difficiles. Les bidonvilles sont toujours d’actualité, à cela s’ajoute la pollution et la difficulté de circuler. La ville comme el dorado n’est plus d’actualité. Maintenant, la ville est semble un modele incontournable…definitivement?

Bien que le titre de ce roman soit inutilement baroque, et puisse repousser le lecteur/la lectrice à mon sens, ce livre est très reussi. Anita Amirrezvani est d’origine AMERICANO-IRANNIENNE et nous dévoile la vie en Iran au XVIIeme siecle. Alors que les tapis persans étaient à l’apogée de leur succés en Europe. Mais aussi à l’apogée de leur finesse artistique.

Bien qu’écrit avec une sensibilité occidentale, ce roman nous entrouve la porte de la société voilée des femmes musulmanes.

Born naissance

November 13, 1961 in Tehran, Iran.

10136_85499120_hr

Childhood enfance

After my parents separated when I was two, I was raised by my mother in San Francisco. When I was thirteen, I began going to Iran on my own and spending time with my father’s side of the family. In San Francisco, my family was an intimate group that consisted of me, my mother and my aunt; in Tehran, a family dinner party was like a town hall meeting, huge and festive. I had eleven cousins and before long, two little brothers.

traduction maison avec quelques approximations

Après que ses parents se soient séparés lorsqu’elle avait 2 ans, elle est partie de Tehéran avec sa mère à San Francisco . Quand elle a  13 ans, elle  commence à se rendre en Iran dans la famille de son père. A San Francisco elle vit seule avec sa mère et sa tante, à Téhéran elle vit au milieu d’une foule de cousins, oncles, tantes et demi freres.

My First Book,  Son premier Bookin The Blood of Flowers Le sang des fleurs

It took me about five years to write the first draft, and I didn’t tell anyone I was working on a novel until then. More rewriting followed and four years later, in 2007, Little, Brown & Co. published the novel. It has since appeared in 22 other languages.

Cela m’a pris 5 ans pour écrire le premier jet de ce roman, sans le dire à personne. Plusieurs réécritures et 4 ans plus tard, en 2007, Little, Brown et Co a publié mon roman. Il est paru en 22 langues.

Tous les ingrédients sont là pour séduire un lectorat en mal d’exotisme et d’aventure, pas de problème le contrat de lecture est respecté, mais la qualité de ce roman est de nous décrire aussi une société trés dure envers les femmes, les veuves,  les vierges. Bref, la femme. La deuxieme qualité du roman est le voyage au pays du tapis qu’il permet. le dessin, le choix des couleurs, l’achat de la laine, la teinture de la laine. Les nuances…bon voyage.

L’Autrefois j’écoutais France Culture, woué j’aime bien!! c’est comme ça!! mais je ne saurais pas vous dire le nom de l’émission, un truc sur les livres sûrement!!

Et j’entends que MrJean Teulé, respectable auteur, que l’Histoire De France, fait ban****apparemment inspire a écrit un truc vraiment osé sur Héloïse et Abélard, un vieux truc qui pu, que j’ai jamais ouvert, et qui me donne pas envi, et qui parait qui faut avoir lu si on est cultivé et qui faut avoir lu si on veut comprendre la Fraaaaaaaaance et le monde, tant qu’on y est………

9782260022107

Bref il a écrit un truc tellement ébouriffant que la dame dans le poste radio était ébouriffée et ne savait pas comment nommé cet objet littéraire…Alors, bien qu’il coutâsse 20 euros, je l’ai HT et je suis…moi de même ébouriffée! Gonflé Jean Teulé ! Et bien que j’ai eu peur de l’excès de gaudriole annoncé, il arrive à nous embarquer dans cette chaude hot histoire d’amour, et, sur le débat qui agite la culturosphère, à savoir si ce livre est simplement racoleur, je dirais que « non », la maîtrise et la volonté sont assumées et finalement tombe juste.

Bravo Mr Jean Teulé, je crois que je vais lire Heloïse et Abélard grâce à vous !