A LA MANIERE DE….

Publié: 7 juin 2009 dans LIVRES/TEXTES
CE DIMANCHE, jour de fête des mères, nous sommes allés au vide grenier du cours julien, avec Tonton Thierry et Mamie Rose. J’y ai trouvé (entre autre) le livre "journal d’un chat assassin". J’ai proposé  à kicko de le lire et de faire un texte "à la manière de….." qui pourrait reprendre le ton du livre (un journal-de l’humour, de la mauvaise foi)

 

dans un premier temps voici le résumé du livre, trouvé sur internet.

Récit linéaire Le déroulement du récit s’inscrit sous la forme d’un journal intime.

Implication directe du lecteur dans une tranche de vie du narrateur, un chat.

Le chat Tuffy raconte comment ses maîtres sont dupés par des faits montés en épingle : morts successives d’un oiseau, d’une souris et du lapin des voisins. Il se retrouve accusé de tous ces meurtres, mais ne fournit aucune explication sur ce qui est réellement arrivé.

Les parents d’Ellie agissent de manière rocambolesque pour masquer le « lapincide » jusqu’au dénouement final qui réhabilite le chat et discrédite un peu plus encore les parents.

Tuffy : narrateur, meneur, habile pour donner son point de vue. Il se présente en victime. Actions instinctives.

Il se présente comme le héros, il se prend pour la personne la plus intelligente de la famille. Il est provocateur. Il passe de statut d’assassin au début de l’histoire, au statut de héros.

Les maîtres du chat : Ellie (elle pleure souvent, elle apprécie le chat) et les parents d’Ellie (ils font des reproches au chat et lui lancent des regards en coin, ils n’apprécient pas le chat)

Les victimes : un oiseau (connu par le chat), une souris (anonyme), un lapin (Thumper, bien connu par le chat)

Les amis du chat : Bella, Tiger, Pusskins (ce sont des témoins)

Les voisins : Les Thompson et leur chien, un berger allemand

La vétérinaire et ses patients

Mme Fischer et son chien, un terrier

 

Voici le texte de kicko

 

Samedi.

 

J’ai cassé un verre.Et alors.

C’est pas ma faute. Je vous le prouve.

Primo, ma mère a mis mon set de table, au milieu (de la table), et le matin, je detessssste être au milieu (de la table).

Deuxio, mon père a mis un dessin animé, et moi j’adooooore les dessin animé.

Tercio, un enfant a bien le droit de faire des bétises, non ?

Les faits :  je veux déplacer mon set de table à droite (de la table) en regardant la télé et….BOUM ! Je tombe le verre qui était sur le set de table par terre et il se casse.

Résultat : mon père m’envoi dans ma chambre, puni jusqu’à midi. En fermé comme un lion en cage, à tourner en rond où ruminer ma vengeance -terrible- était mon seul dérivatif.

kicko

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s